Pois cassés et diabète

Pois cassés :

  • Protéines : 20g
  • Glucides : 50g
  • FIbres : 15g

Les légumes secs sont pauvres en eau : ils ont une longue durée de conservation. On les trouve en boite de conserve ou sous forme de légumes secs, en vrac ou en sac à environ 2 à 4€ / kg.

Nota : Les légumineuses ont une forte teneur en fibres insolubles (effet laxatif) que la cuisson à l’eau peut diminuer. Si on n’est pas habitué à en consommer, il est recommandé de consommer une petite quantité pour habituer le système digestif, puis d’augmenter progressivement jusqu’à la dose recommandée.

Les légumineuses sont avantageuses pour leur :

  • Richesse en protéines
  • Peu de lipides
  • Source élevée de glucides
  • Riche en glucides complexes (amidon)
  • Grande richesse en fibres

Les légumineuses apportant protéines et glucides complexes, peuvent jouer le rôle de protéines (quand on les associe avec des céréales) ou de féculent IG bas (quand on les associe avec une viande.

Dans les recettes des livres MES RECETTES DE DIABETIQUE A PARTAGER EN FAMILLE je les utilise suivant ces deux configurations, soit en repas « végé », soit en repas avec viande.

Ici, je les utilise en féculent IG bas avec un mélange de légumes blanchis puis sautés à la poêle dans les sucs de la viande et en crudité du chou rave.

Une autre façon de préparer des légumineuses : saisir les champignons et l’échalote, tombée de blettes, pois cassés et côte de blettes cuisson à couvert. Épices gingembre et poivre. Suivi d’un morceau de pain complet et fromage et d’un fruit de saison. Équilibre protéines végétales, lipides et glucides complexes.

Repas végé et ig bas : chou rouge et oignons servi avec un quinoa et des pois cassés. Ce dîner donne la satiété et peut être complété avec un morceau de fromage et un fruit.

En présentation avec de la butternut mixée :